Mon parcours

logo

Infirmière de formation,

j’ai découvert la sophrologie Caycédienne suite à une maladie invalidante (la névralgie du nerf de pudendal) m’empêchant d’exercer mon métier d’infirmière. Comme beaucoup de personnes atteintes de cette pathologie, j’ai été dans une impasse, le chaos total.

Je décide alors de me prendre en main et de me tourner vers la sophrologie. Au bout de quelques mois, les bienfaits se sont fait sentir, et m’ont permis de gérer mes douleurs, mes angoisses, ma fatigue.

Grâce à la sophrologie je suis devenue la femme que je suis, je vis mieux et j’accepte mieux ma maladie.

Convaincue de ses bienfaits, je décide de me reconvertir pour devenir sophrologue.

J’entreprends alors une formation de 2 ans à l’issue de laquelle j’obtiens mon diplôme de l’école professionnelle de sophrologie Caycédienne de l’Artois où il y règne un enseignement de qualité et basé sur les avancées des neurosciences.

logo ecole.png

Éligible au  RNCP

Etre sophrologue professionnelle, implique un grand travail personnel sur soi-même, sur son corps, un travail en profondeur afin de mieux se connaitre, de vivre mieux avec soi, afin de mieux vivre avec les autres.

Sans avoir effectué ce travail sur soi, d’avoir expérimenté la méthode, nous ne pouvons pas accompagner et guider correctement l’autre.

C’est pour cela que je m’entraîne quotidiennement afin de vous accompagner le mieux possible vers votre mieux-être.

La sophrologie authentique telle qu’elle m’a été enseignée à l’ESA, amène à la liberté d’être soi, de vivre mieux les aléas de la vie. C’est une pratique qui transforme profondément les êtres de l’intérieur.

Sylvie Godfrinne
Cabinet : 6, Allée de la Cantilène 59178 Hasnon
06 50 71 52 67
sylvie.godfrinne@gmail.com

 

 

%d blogueurs aiment cette page :